BLABLA ET AUTRES SUJETS

09 Mai 2016

SUJET : Question aux jeunes filles

Boy's Love » Forums » Blabla et autres sujets
Pages : 1 2

Pages : 1 2
Avatar de fredericb216

Déconnectée

FREDERICB216

#2597

4 messages - Posté le 09 Mai 2016 15:42
Bonjour,
en tant que garçon, j'apprécie les yaoi car je peux m'identifier aux personnages. Et je me demandais ce qui plaisait aux jeunes filles dans ces ouvrages, puisqu'en tant que femmes vous êtes en quelque sorte exclues des relations entre les protagonistes.
Merci d'avance pour vos réponses.
Message modifié le : 09-05-2016 19:03:54
Avatar de azuria

Déconnectée

AZURIA

#2598

5 messages - Posté le 09 Mai 2016 15:59
Bonjour,

Alors je ne pense pas parler forcément pour toutes les filles mais je pense que le fait d'aimer les Yaoi c'est un peu le même principe que les garçons qui aiment voir deux filles s'embrasser.

De plus, je trouve que "certains" Yaoi sont moins cul-cul que la plus part des shojos tout en gardant un côtés romantiques.
Avatar de mangas-yaoi

Déconnectée

MANGAS-YAOI

#2602

6 messages - Posté le 09 Mai 2016 20:41
Salut étant une femme,je pense pouvoir répondre à ton message.
Je parle en mon nom sachant que je pense qu'on aime toutes des choses différentes.
Personnellement ce qui me plait la dedans,c'est que ce sont des mecs,je déteste les shojo avec des potiches dedans.
J'aime le coté romantique et le scènes de sexe.
Je peux m'identifier systèmatiquement à un des deux mecs du couple,souvent les uke.
A la base,le yaoi est destinée aux femmes,dessiné par des femmes pour des femmes.
Je suis contente de voir que des mecs assument d'aimer sans faire juger de "gay".
Avatar de fredericb216

Déconnectée

FREDERICB216

#2610

4 messages - Posté le 11 Mai 2016 11:23
Salut,
Pour ma part, je suis gay et un peu (trop?) fleur bleue, alors il est logique que j'apprécie les yaois (je ne connais pas du tout le Men's Love, car je n'en ai jamais trouvé en France; mais je n'ai pas vraiment cherché non plus). Certains yaois de la collection me paraissent un peu trop crus, comme 'Dr Virgin'; je préfère les histoires plus romantiques comme 'Beautiful Guy in Material Room'. En fait, le manga papier est tout nouveau pour moi, même si j'ai lu autrefois l'intégrale de Cobra avec beaucoup de plaisir. Ma culture manga est plutôt constituée d'animés. J'aime indifféremment les shojo (Touch, Orange Road, Mask of Glass ou même Sandy Jonquille) et les shonen (Bleach, God Mars, Albator...). A mon sens, l'idéal, c'est quand les deux genres se confondent comme dans Macross Saga.
Avatar de thanatosia

Déconnectée

THANATOSIA

#2611

16 messages - Posté le 11 Mai 2016 15:33
Salut,

Pour ma part, j'apprécie autant le shojo "culcul féminin" que le yaoi. Je vais répondre très simplement, je suis hétéro. Deux jolis minets valent mieux qu'un, tu ne crois pas ? lol5

De plus, n'oublions pas que beaucoup des uke sont extremement féminins (voir trop ?) alors il n'est pas très difficile de s'identifier à eux!
Oη ηe mesure pαs lα grαηdeur d'uη guerrier ά sα ƒorce , mαis ά soη Coeur .. ♥
Message modifié le : 11-05-2016 15:35:15
Avatar de svarlet

Déconnectée

SVARLET

#2612

5 messages - Posté le 11 Mai 2016 15:34
Bonjour,

Je suis aussi une fille mais je pense qu'il fait arrêter de catégoriser tout les temps les gens, les filles d'un côté les garçons de l'autre, après les blondes d'un côté, les brunes d'un autre, les rousses encore d'un autre etc...
Je pense que tous les gouts et les couleurs sont dans la nature et qu'il faut de tout pour faire un monde sinon le monde serait triste et inintéressant.
En ce qui me concerne je préfère les histoires des yaois, shonen.. aux shojos où l'histoire est souvent "niannian" et les filles complètements stupides, se qui m'énerve énormément.
Je m'intéresse plus souvent aux histoires qu'aux genres. Certains yaois et shonen m'énervent aussi quand les protagonistes sont trop "niannian" ou stupide mais cela arrive moins souvent que dans les shojos où la plupart du temps les filles sont stupides et doivent être "sauvé" par un homme. C'est fini le temps ou une femme avait obligatoirement "besoin" d'être "protégé" et "soutenu" par un homme. cette notion est hélas trop souvent véhiculé dans ces livres. Je ne dis pas ça pour tous heureusement car j'aime certains shojos. Même dans les animés je me tourne plus facilement vers les shonens et yaoi même si j'ai aussi des shojos.
Souvent l'histoire est plus abouti et moins mièvre.

Voilà mon sentiment et je ne me permettrais pas de parler pour les autres, je pense que chacun à sa raison d'aimer ou pas quelque chose et qu'il ne faut pas obligatoirement chercher à savoir pour "nous les filles" on aime les yaois. Toutes les filles n'aiment pas ça comme tous les hommes d'ailleurs, il en est de même pour les autres genres.

Je lis beaucoup de genre différent et je m'identifie rarement à un personnage, je lis une histoire qui m'emmène dans un monde qui n'est pas le mien, ça me dépayse, me fait penser à autre chose et me permet de m'évader dans mon imagination, si je m'immerge à fond dans l'histoire il m'arrive même d'imaginer une suite ou une histoire parallèle, de la réécrire dans ma tête en changeant des détailles où effectivement de m'identifier à un personnage.
C'est aussi pour cela que lorsque l'on crée un livre il est difficile de satisfaire tous le monde car l'histoire va entrer en "résonnance" avec certaines personnes et pas d'autres, même si la personne aime un genre et que cette histoire en fait parti, elle peut ne pas arriver à la transporter dans son monde.

Merci de m'avoir lu jusqu'au bout :-)

PS : les mots entre " ne sont pas à prendre au premier degrés mais c'est le sens, l'image qu'il faut prendre.
Avatar de littlebakaneko

Déconnectée

LITTLEBAKANEKO

#2613

19 messages - Posté le 11 Mai 2016 16:33
Personnellement, ce n'est pas le fait de « m'identifier au personnage » qui fait que j'aime un manga, alors là-dessus, il n'y a pas vraiment d'importance à mes yeux. Si je peux m'y identifier, tant mieux, si je ne peux pas, tant pis ; de plus on ne réussira jamais à s'identifier complètement à un personnage.
Il faut savoir qu'à la toute base, un héros est quelqu'un de parfait. On ne peut pas se comparer à lui, le héros est fait pour être idolâtrer et incarne tout ce que l'on aimerait être. C'est comme ça que je vois les héros, que ce soit dans n'importe quel genre, généralement les héros sont ce que je rêve d'être, il m'est donc difficile de m'identifier à eux - et je ne le cherche pas non plus. Après, ça ne va en rien changer la qualité du manga - ou de l'animé. Et puis, il y a le héros et ses dérivés mais c'était surtout ce point que je voulais.

Maintenant que ce point concernant ma façon de voir les héros est éclaircit, passons à ce qu'il me plaît dans les Yaoi.
Alors déjà, quand j'entends Yaoi, je n'espère pas voir de porno. Je pense surtout aux Shonen-aï, donc aux petites histoires dites « toutes mignonnes ». Et ce n'est pas « parce que je suis une fille », simplement parce que je suis un peu fleur bleue sur les bords. Je n'aime pas les histoires trop simples comme le trop beau gosse mystérieux qui tombe amoureux de la petite moche et chiante [ Je caricature, bien sûr et je parle surtout des Shojo, après je redécouvre ce genre depuis cette année ]. Il y a des Yaoi qui me tentent beaucoup moins que d'autres, par exemple quand les histoires ne sont que des prétextes pour finir sous les draps, c'est pas intéressant. Malheureusement, certaines personnes pensent que ça se résume à ça [ Enfin, je sais pas vous, mais moi, on m'a dit ça quelques fois et j'étais un peu sur le cul. ], et bon, moi, je ne le vois pas comme ça.

Deux hommes qui s'aiment, c'est avant tout deux êtres humains qui s'attirent. Comme début de toute relation. Et quand c'est compliqué, c'est encore mieux. Une petite histoire d'amour d'enfance, une « aventure » au collège ou lycée, deux êtres qui se haïssent, des histoires compliquées, des histoires intéressantes, une relation habituellement secrète, et parfois il y a des choses plus belles encore.
Chaque genre de manga a quelques perles. Le Yaoi, c'est plein de petites histoires comme ça, et encore, j'ai dû en oublié. Des fois, les histoires sont répétitives, d'autres fois, elles sont uniques à en crever.
Ta question, c'est comme si on demandait :
" Eh ! Toi t'es une fille, pourquoi tu lis des Shonen ? " ou
" Eh ! Toi t'es un garçon, pourquoi tu lis des Shojo ? "
On lit tous un genre pour la simple et bonne raison qu'on l'apprécie. C'est agréable à lire, c'est beau, et on passe par des milliers d'émotions sans forcément le vouloir ou s'en rendre compte. On est pas vraiment « exclues » des Yaoi, c'est juste qu'on les apprécie en tant que manga. Ou animé.

Ah, et je suis habituée à utiliser " on " mais tout ce que j'ai dis, c'est mon ressenti personnel.
Avatar de inu_kag

Déconnectée

INU_KAG

#2614

106 messages - Posté le 11 Mai 2016 22:03
Personnellement, j'aime autant le shojo que le yaoi, bien que certaine fille dans certain manga me sorte par les yeux.

Je sais pas vraiment ce que j'aime dedans, j'aime tout! Au final, que ce soit shojo ou yaoi, la seule différence, c'est la composition du couple, qu'il soit hétéro ou homo, c'est la même chose ^^
Et puis bon.... je dis pas non pour voir deux bisho ensemble! Ne serait-ce que pour le plaisir des yeux ^^

Les deux peuvent avoir des côté fleur bleu, les deux sont bien dessiné, les deux peuvent avoir de l'action, les deux peuvent avoir du sexe (mature shojo voir hentai si on fait le parallèle avec des yaoi plutôt hard)...

donc pour moi, le yaoi, c'est comme du shojo, mais avec que des mec XD
N'hésitez pas à me dire ce que vous pensez de mes AMV:
http://www.youtube.com/user/inukagdono

Ma collection:
http://www.manga-sanctuary.com/collection.php?id=50758&page=liste&type_collec=ms

Mes fanfictions:
https://www.fanfiction.net/~inukag9
Avatar de fredericb216

Déconnectée

FREDERICB216

#2615

4 messages - Posté le 11 Mai 2016 23:00
Rebonjour,
Merci à toutes de m'avoir répondu, et désolé si ma question a pu heurter la sensibilité de certaines d'entre vous. Il s'agissait juste de curiosité de ma part, et d'une volonté de mieux vous comprendre. Loin de moi l'idée de catégoriser qui que ce soit.
Ah, si, une dernière chose, pour répondre à SVARLET, moi je trouve que ce n'est pas désagréable d'être 'sauvé' une fois de temps en temps...
Avatar de mangas-yaoi

Déconnectée

MANGAS-YAOI

#2617

6 messages - Posté le 12 Mai 2016 14:03
Je trouve cela bien pour une fois un mec qui essaye de comprendre pourquoi les filles en lisent.
De mon expérience,j'ai souvent plus de critiques de mecs que de compréhension au final.
Je te félicite donc pour ton ouverture d'esprit.
A l'inverse je pense que cela peut intéresser de savoir pourquoi un mec en lit.
Peu importe le genre finalement,quand aime c'est l'essentiel.
Je repars sur une question si tu souhaites y répondre:
en tant que "gay" que penses de la réalité fantasmé des yaoi?
Avatar de fredericb216

Déconnectée

FREDERICB216

#2621

4 messages - Posté le 12 Mai 2016 18:28
'Fantasmé' , c'est sûr, je dirais même 'sublimée'. En effet, dans la réalité les choses ne sont pas aussi simples. Tout commence souvent comme dans un yaoi: on tombe amoureux d'un garçon par hasard, à force de le cotoyer tous les jours, et ce, même s'il ne correspond pas vraiment à l'idée qu'on se fait du compagnon idéal.
Mais bien souvent ça ne débouche sur rien. En effet, beaucoup de garçons, même s'ils se disent ouverts et tolérants, ont un problème vis-à-vis de l'homosexualité quand ça les touche personnellement; ils ressentent ça comme une agression, une atteinte à leur virilité.
Pour conclure, je dirais que si je lis des yaoi, c'est parce que ça correspond bien à mon caractère. J'ai l'impression que ça ressemble à la vie, mais en plus romantique. Tout y est possible. Ah, et puis il y a le coup de crayon de l'auteur; je n'aime pas forcément tous les styles, mais ça contribue beaucoup à rendre l'?uvre vivante.
Message modifié le : 14-05-2016 11:55:14
Avatar de nausicaa70

Déconnectée

NAUSICAA70

#3029

1 messages - Posté le 05 Novembre 2016 23:48
On a la même vision des choses !
J'ai toujours été dingue de mangas ! J'enchaînais les seinen et les shonen à une vitesse impressionnante ! Mais j'ai toujours fait un blocage sur les shojos et les yaoi. Le peu que j'avais lu m'avait complétement ennuyée si ce n'est dégoutée... (c'est évident quand on te propose des choses comme Vampire Knight ou Nekoka Danshi no Shitsukekata).
Les bons yaoi et les bons shojos sont très difficiles à trouver !
Les shojos sont fréquemment remplis de situations irréalistes avec des personnages stéréotypés et niais : la fille innocente et tête en l'air qui rencontre le mec au passé "lourd" qui est dark et antipathique (scène typique : "je t'aime" "moi non plus"... aaaaaaargh c'est tellement énervant !!)
De même avec les yaoi, parfois uniquement centrés sur le sexe plutôt que sur les sentiments (comme pour les hentai, je trouve ça complétement absurde de tomber amoureux de son violeur), ou encore les shonens ai où le uke est le semblant d'une fille débile tout droit sorti d'un shojo de bas étage (on peut être mignon mais à ce point ça en devient ridicule ! et ses réactions sont pathétiques)

Pourtant, aujourd'hui je ne lis pratiquement que des yaoi et des shojos. Je ne sais pas vraiment comment l'exprimer mais ce qui est sûr ce que quand on trouve une perle (cachée derrière une montagne de m*rdes), les sensations qui nous sont apportées sont incroyables (surtout ce sentiment de chaleur qui nous donne des frissons et nous fait oublier la réalité)... bref une fois qu'on connait ça, on devient complétement accro. Donc oui j'adore les yaoi et les shojos. Et pourquoi ? Parce que contrairement aux shonens et aux seinens, ils s'intéressent davantage aux personnages et à leur développement personnel. La façon dont via des rencontres ils vont mûrir, changer, apprendre et évoluer. On observe les personnages grandir, et on grandit avec eux ! Au final, que ce soit en amour ou en amitié, on est tous à la recherche d'une personne qui pourra nous accepter comme on est, et ce malgré nos faiblesses, nos incertitudes et nos angoisses. De vrais amis, de vrais partenaires. On lisant des shojos et des yaoi on comprend cette sensation, on ça nous aussi envie de trouver une personne qui sera là pour nous.

Les shojos et les yaoi sont très mal reconnus et trop mésestimés, mais c'est normal vu le petit nombre de bons qui existent. Pourtant la richesse et la profondeur que certains possèdent sont inégalables.

Enfin bon, si jamais toi qui lis ce message, tu es intrigué(e) et tu voudrais par curiosité jeter un oeil à un excellent shounen ai (qui sera une porte d'entrée parfaite dans cet univers), je te recommande mille fois Koimonogatari de Tagura Tohru. Rares sont les oeuvres qui traitent la question de l'homosexualité avec tant de justesse et de finesse. Tu peux le trouver en scans sur internet en anglais (en attendant qu'il sorte en France!).
Je peux aussi vous faire d'autres suggestions si ça vous intéresse happy3 (et ce dans n'importe quelle, et je dis bien n'importe quelle, catégorie : des bons mangas on peut en trouver partout)


Concernant le Yuri, il est encore moins connu. Mais c'est la même chose. Si ça vous intéresse, je peux vous proposer Tamen de Gushi (manhwa), Girl Friends, ou Prism (de Higashiyama Shou) par exemple.
Message modifié le : 06-11-2016 00:34:23
Avatar de bianca17

Déconnectée

BIANCA17

#3047

45 messages - Posté le 14 Novembre 2016 14:50
Coucou,

moi j'ai découvert le Yaoi un peu tard et presque par hasard. (sur le net en dialoguant avec des personnes, alors que le sujet était "basé" sur tout autre chose .."harcèlement")

Mais à la base, j'ai toujours été amie avec des gay et j'avoue que ce sont les seuls mecs avec qui j'ai pu nouer des liens sincères et affectueux, sans arrière pensé et sans encombres ..

Je suis une bonne copine, assez affectueuse et le plus souvent je n'ai eu que des ennuis à cause de cela .. c'est tout de suite sujet à de mauvaises interprétations ... de la part des mecs ..

J'ai appris, au fil des années, qu'on ne pouvait PAS faire un gros bisou de remerciement à un mec.. sans qu'il ne s'imagine et exige autre chose...
J'ai appris qu'il ne fallait rien accepter d'un hétéro, pas même une biere à 2 euros ... en pensant que c'est de l'amitié ..
Ce n'est jamais de l'amitié ou un échange entre être humain simple et conviviale ... ils s'imagent toujours autre chose ..

Et alors là, il faut être forte et mature pour assumer toutes leurs extrapolations devant un simple geste ... (il m'a fallu beaucoup de temps ... beaucoup .. pour comprendre ...)

Le comportement d'un hétéro n'est JAMAIS désintéressé et soumis à la camaraderie, l'amitié .. JAMAIS .. ils voient des ouvertures même dans vos postillons ...

C'est très très triste .. et ça conduit les femmes au yaoi ...

Ca a pourri une très très grosse partie de ma vie de femme et le seule refuge que j'avais, c'etait mes amis gay

Il n'y a que mes amis gay qui me rendent mes affections sans mal interpréter mon attitude.
Ca fait du bien un petit peu, d'etre amicale et de s'interesser à la vie des autres, sans qu'on ne vous prête des arrières pensées

Non mais bordel, on peut vivre ou quoi ???
Peut-on etre humain ?
Humain et naturel ?
EUHHHHHHH ....... Pas avec les hetero NON, expérience à l'appuie .. ça défit tous les codes..

Par contre, avec les gay, on retrouve de l'humanité ... et de l'ordre dans l’interprétation des comportements

Mais par contre, je me tape des réflexions du genre "fille à pédé

sympa hein?

Voilà, FREDERICB216 : j'aime le yaoi parce que je vois des mecs comme j'en voudrais PLUS dans ma vie .. ... attentifs, drôles, sympas, sans me harceler ... et sexy .. sans moi ..

Et parce que ça me fait du bien d'échapper un peut au réell... qui est tellement moche ..
Avatar de yaoi022

Déconnectée

YAOI022

#3048

39 messages - Posté le 14 Novembre 2016 16:16
Chere bianca 17
Je trouve que tu as raison, car moi aussi, je me suis retrouvé ds des situations pas clairs, alors que je pensais que c était des amis ....
Et une de mes deux filles qui a 14 ans, se fait traitée de lesbiennes, quand elle a dit qu on pouvait autant aimer un homme qu une femme...comme quoi les préjugés ..non pas de génération...
Avatar de bianca17

Déconnectée

BIANCA17

#3053

45 messages - Posté le 16 Novembre 2016 18:12
Ah ça me fait plaisir ta réponse et de voir que ça ne laisse pas indifférent

Sache que je pourrais largement développer mes idées et partager mes expériences avec vous, mais j'ai peur que ça sorte du sujet de départ. Il faudrait sans doute créer un autre post pour que nous puissions débattre de cela. (je pourrais écrire un livre avec mes expériences, je suis certaine que ça vous ferait trop rigoler et qu'au moins chacune d'entre vous s'y retrouveraient langue2 langue2 )

Mais dans l'immédiat je ne vais pas le faire car :
1. ça demande du temps ( et je ne sais si on peut le faire ici)
2. si j'ai parlé de ça, c'était surtout pour opposer le Yaoi à la réalité. Donc, si j'ai le temps, je voudrais développer le sujet de façon cohérente et très conforme au sujet. C'est à dire :
- Dans le choix du Yaoi par expérience VECUE
- Dans le choix du Yaoi par gout (fantasme et vision idéalisée)

Et là encore je pense que, toutes vos idées seront riches en informations et très intéressantes à lire, j'invite toutes les miss à partager leur point de vue ( et à contribuer à faire vivre de forum !!!)

Dans l'immédiat, pour ne pas faire trop long : je lis souvent des commentaires étranges sur les publications IDP ou autres. Souvent les lectrices regrettent que les mangakas attribuent trop de sexe dans les mangas, brut, sans sentiment et dès le depart... si bien que l'on croit que c'est une faiblesse de scenario..... c'est l'idée générale qui en ressort
Hors c'est une erreur ...

Mes petites chéries, c'est une erreur. Car dans la vie réelle c'est bien souvent comme cela.
Je ne voudrais pas choquer, mais, bien souvent, il y a des histoires d'amour qui commencent dans les toilettes d'une boite de nuit. Et ça vaut pour les gay comme les hetero.

Donc contrairement à ce qu'on pourrait croire le Yaoi est souvent fidele à la réalité (il ne faut pas trois plombes avec des "je t'aime" et des "hésitations sans fin" pour débuter une relation .. sauf si on est un écolier)
Et ne croyez pas, que ça ne peut pas aboutir sur des relations sérieuses et durables .. les sentiments viennent plus tard....
J'ai deux exemples autour de moi, hetero et gay ( 6 et 14 ans)

Voilà, c'est la vie ... et les publications actuelles d'IDp sont absolument excellentes vu sous cet angle (...)


A suivre ...




( Edit : @Yaoi022 : non les "préjugés n'ont pas de génération" ... j'entends des propos parfois dans le bus, venant de gamins ayant 10-/12 ans maxi; qui persécutent un autre gamin.. et ça fait peur ...
Et lorsque mes amis prof me rapportent ce qu'ils voient au quotidien, alors là; ça dépasse la fiction; ce serait trop long à raconter. )
Message modifié le : 16-11-2016 18:37:13

Connectez-vous pour répondre à ce message.